QUELS-SONT LES 3 OLIGO-ÉLÉMENTS INDISPENSABLES EN HIVER ?

3-oligo-element-indispensable-pour-l-hiver_wil._life_blog

En hiver, nos défenses immunitaires sont affaiblies et nous sommes davantage sujets aux virus et aux pathologies tels que le rhume, la fatigue chronique, la toux et les états grippaux. C’est pourquoi il est indispensable de se prémunir de ces maux si on ne veut pas avoir à les guérir !

Nous avons décidé de mettre à profit l’expertise de Patricia, notre directrice scientifique qui a déjà par le passé rédigé un manuscrit entier sur le sujet (L’Histoire des oligo-éléments) afin de vous livrer aujourd’hui nos meilleurs conseils pratiques qui vous permettront d’avoir les armes nécessaires pour affronter les froids hivernaux.

En bref, nous vous recommandons d’associer les trois oligo-éléments suivants : l’or, le cuivre et l’argent si vous avez moins de 65 ans. Si vous avez plus de 65 ans, nous vous conseillons plutôt le duo zinc et sélénium pour affronter le froid de l’hiver.

Mais aujourd’hui, nous allons également vous apprendre :

  • quels-sont les trois oligo-éléments à favoriser en hiver
  • pourquoi ce sont les plus efficaces et comment faire pour les ingérer
  • deux autres oligo-éléments à utiliser si vous avez plus de 65 ans
  • nos conseils supplémentaires pour rester en forme durant l’hiver et ne pas tomber malade

On commence sans plus attendre en découvrant les bienfaits du trio cuivre, or et argent sur notre corps. 

Rappel : Les oligo-éléments sont des minéraux présents en très faible quantité dans notre organisme. Cependant, ils sont indispensables et nous permettent par exemple de bien se défendre contre les virus. 

  1. Le trio gagnant pour passer l’hiver en bonne santé : cuivre, or et argent

Nous vous recommandons tout particulièrement ce trio d’oligo-éléments si vous avez moins de 65 ans. Si vous avez plus de 65 ans, vous pouvez directement au deuxième chapitre pour consulter le duo zinc et sélénium qui sera plus adapté à vous.

A. Le cuivre

Le cuivre est le pilier de l’association d’oligo-éléments cuivre, or et argent. Il est à la fois un anti inflammatoire, un antiseptique, un anti viral et un anti bactérien. Il va vous permettre de lutter efficacement contre les virus comme la grippe, le rhume ou la gastro-entérite. Mais également contre les ORL qui frappent les zones du nez, de la gorge et des oreilles. 

Un manque de cuivre dans le corps se traduit généralement par un sentiment de fatigue et/ou d'essoufflement. Néanmoins, un excès de cuivre peut également entraîner ces mêmes symptômes. Attention, il est donc contre productif d’ingérer trop de cuivre. 

Voici les doses recommandées en fonction de votre sexe :

  • pour une femme : 1 mg/jour
  • pour un homme : 1,3 mg/jour

Si vous avez juste une légère déficience, adapter votre alimentation légèrement devrait être suffisant en y ajoutant les bons ingrédients. Les principaux aliments riches en cuivre sont les suivants : 

  • avocat
  • blé
  • légumes verts
  • champignon
  • crustacés

Néanmoins, si vous êtes particulièrement sujet aux pathologies hivernales, il peut s’agir d’une vraie carence en cuivre. Dans ce cas, entamer une cure pourrait être la solution. Nous vous recommandons de consulter au préalable votre médecin afin d’avoir son avis sur le sujet.

B. L’or

L’or est le deuxième oligo-élément que nous vous recommandons car il permet de renforcer votre système immunitaire en améliorant l'efficacité de vos globules blancs.

Comme l’explique très clairement le médecin ostéopathe et oligothérapeute Gilles Mondoloni :

“Pris sous forme d’oligoélément, l’or stimule les capacités de défense et d’adaptation de l’organisme face aux perturbations du système immuni­taire. Après un choc physique (chute, intervention chirurgicale) ou psychique (déprime, cauchemars, chute de l’élan vital, infections à répétition), il renforce l’immunité et aide à lutter contre le stress.” (source : Marieclaire

De manière scientifique, l’or active le fonctionnement des glandes surrénales ce qui libère du cortisol. De manière pratique, il vous permet d’être moins exposé aux virus qui circulent souvent pendant l’hiver.

De plus, l’or permet de lutter contre les rhumatismes inflammatoires, tels que la polyarthrite rhumatoïde.

En tant qu’oligo-élément, l’or se consomme généralement sous forme de flacon où il est directement associé avec le cuivre et l’argent pour faciliter le traitement.

C. L’argent

Finalement, pour compléter notre trio gagnant d’oligo-éléments pour lutter contre les froids de l’hiver, nous vous recommandons l’argent et voici pourquoi.

L’argent a une puissante action bactéricide ce qui vous permettra de lutter contre les microbes et les maladies infectieuses comme l’angine, l’otite, la pharyngite ou la sinusite.

L’argent était déjà utilisé à l’Antiquité pour lutter contre l’infection des plaies. Alexandre le Grand, l’un des plus grands conquérants de notre histoire prenait avec lui des plaques d’argent lors de ses campagnes afin de prévenir les futures infections que les soldats pouvaient avoir suite à leurs blessures de combat.

L’argent est la plupart du temps consommé sous forme colloïdale.

D. Conclusion

Pour lutter efficacement contre les virus qu’on retrouve le plus souvent en hiver comme la grippe, le rhume, l’angine, la pharyngite etc… Nous vous recommandons d’utiliser de manière simultanée les oligo-éléments de cuivre, d’or et d’argent. Tous fonctionnent en synergie et vous permettront de faire face à l’hiver avec les armes dont vous avez besoin.

Pour cela, vous pouvez commencer par adapter votre alimentation en lui donnant en bonne quantité les oligo-éléments cités précédemment. Si les problèmes persistent, une cure peut-être une très bonne solution mais nous vous recommandons d’en parler dans un premier temps avec votre médecin traitant.

  1. À utiliser si vous avez plus de 65 ans : le duo zinc et sélénium

Le duo d’oligo-éléments zinc et sélénium est également intéressant dans le cas où vous êtes âgé de plus de 65 ans.

Il permet de réduire les infections broncho-pulmonaires comme la bronchite ou la pneumonie qui provoque souvent une toux sèche et une fièvre et qui nous conduit tout droit au lit pour au moins quelques jours.

Il s'agit également d’un puissant antioxydant qui se charge de protéger notre organisme contre le stress oxydatif provoqué par les radicaux libres.

Voici quels en sont les bénéfices :

  • baisse du taux de cholestérol
  • réduction des risques des maladies cardio vasculaires
  • retardement du vieillissement de la peau

C’est pourquoi ce duo est généralement conseillé aux personnes âgées car ce sont là des problèmes qui les concernent tout particulièrement.

  1. Nos conseils supplémentaires pour affronter l’hiver

Les oligo-éléments sont très efficaces si vous faites des infections à répétition durant l’hiver, mais ils ne sont pas l’unique solution. Voici quelques autres conseils faciles à appliquer qui vous permettront d’avoir les armes pour affronter l’hiver.

A. Ne pas rester chez soi

On est souvent tenté de rester chez soi en hiver et de ne surtout pas se mesurer au vent froid qui souffle dehors, mais étonnement ce n’est pas là le meilleur comportement à adopter pour ne pas être sujet aux virus.

Le fait d’aller marcher ou même juste de passer du temps en extérieur a un réel intérêt pour notre organisme. Lorsque nous sommes exposés à la lumière du Soleil, elle agit sur notre hypothalamus qui est lui-même responsable de notre humeur et de nos émotions ce qui nous aide à nous sentir mieux.

B. Faire du sport

Il est bien connu que faire du sport améliore nos défenses immunitaires et ce n’est pas une légende infondée. Faire une activité physique régulière améliore la circulation de notre sang et indirectement nous protège des virus qui circulent.

Nous vous conseillons donc d'entamer une activité physique (course à pied, nage, cyclisme…) en approche de l’hiver pour renforcer votre système immunitaire et prévision de la période hivernale.

C. Faire une cure de gelée royale

La gelée royale est certainement un des meilleurs aliments que vous pourrez consommer durant l’hiver. Elle renforce le système immunitaire et nous aide également à lutter contre la fatigue et contre la dépression. 

Nous arrivons maintenant à la fin de cet article. Nous avons vu ensemble quels étaient les meilleurs oligo-éléments à consommer en hiver et quelles actions vous pouvez mettre en place pour faire en sorte d’être moins sujets aux diverses pathologies.